our story was epic ♡ tylivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
know that i'm no good

◗ j'ai : vingt-trois ans.
◗ je suis : étudiante, mon pote.
◗ mes conneries : 17

Olivia Harris le Lun 2 Mai - 10:54


our story was epic
Ty & Olivia (Tylivia) ♡


J'étais de retour en ville depuis quelques jours à peine. Après de longues négociation et ma promesse que je ne ferait plus les même erreurs qu'autrefois, mon papa chéri avait enfin accepter que je rentre à la maison. Si on pouvait appeler Summer Paradise ma "maison", certes c'était là où j'avais grandis, là où tout le monde connaissait mon visage, là où à l'âge de cinq ans les voisins m'avaient vu apprendre à faire du vélo, ou reste coincé à l'un des immenses arbres du parc à neuf ans. Même si c'était également dans cette même ville que j'avais commencer à me droguer, à boire, à me détruire à petit feu elle était remplis de bien plus de bons souvenirs que de mauvais. Comme par exemple, le fait que chaque année à mon anniversaire, c'était la même pâtisserie qui était responable de mon gâteau préféré : chocolat-framboise. Et comme Summer Paradise est un petit coin paummé il n'y avait qu'une seule pâtisserie en ville, Ruthie. Quelques années après son ouverture et en vu de son succès, elle était devenu également un café où tout le monde petit et grand se retrouvaient autour d'un chocolat chaud et une montagne de chantilly. Même dans mes pires moments, si on m'emmenait ici et me faisait goûter les gâteaux de Ruthie, je retrouvais le sourire. Bien sûr, ensuite je rentrais à la maison et fourrait mes doigts au fond de ma gorge pour me faire vomir, mais ce n'était qu'un détail.. Quoiqu'il en soit, je n'avais pas mis les pieds dans cet établissement depuis des mois, un an en réalité. Probablement plus d'ailleurs, à la fin, avant qu'on ne m'envoie au loin je ne venait plus. Mais ce matin, alors que je devait me rendre à l'hôpital pour une prise de sang on me conseillait de manger un petit bout pour ne pas me sentir trop faible. Alors, je passait devant chez Ruthie et me laissait tenter. Je poussait la porte d'entrée, c'était plutôt calme mais toujours aussi conviviale que dans mes souvenirs. Je fit quelques pas, les regards se posaient sur moi, les chuchottements. Je devrait m'y habituer. J'avais envie de crier "et oui, c'est moi, la garce est de retour !" mais en réalité, je me pinçait les lèvres et attendait mon tour. Un jeune homme se trouvait devant moi, je n'avais pas pris le temps de l'examiner d'avantages, trop occuper à baisser la tête et essayer de ne pas entendre les commérages à mon sujet dans toute la salle. Et puis il se tournait, manquant de me rentrer dedans et je fit un pas en arrière avant de relever le visage.

Bam. J'aurais dû m'en douter. Un jour ou l'autre il fallait que ça arrive, visiblement il n'avait pas quitter cette ville durant mon absence. Je restais figée un instant, observant son visage, ce visage que je connaissais pourtant parcoeur. Ce regard, ses lèvres.. Ty. Comme j'avais pu aimer ce garçon... Mes mains se crispaient, je ne savais pas comment agir. Quoi faire, quoi dire, je le fixait sans bouger. Et alors que les sentiments amoureux que j'avais pu ressentir à son égars s'effaçaient doucement, le sentiment de haine, de rage se fit apparaître. Il m'avait briser. Il m'avait donner le coup de grâce alors que j'étais au plus mal. Il disait m'aimer, et pourtant il avait jeter à la poubelle une histoire de plusieurs années pour un chèque à plusieurs zéros. J'aurais cru qu'avec ce fric il aurait déguerpis de ce coin perdu, mais non. Je détournais le regard et tournais complètement la tête, je n'avais aucune envie de lui parler. J'avais juste envie que lorsque je regarderait devant moi de nouveau, il ai disparu.

©TENNESSEE.




I'm a hurricane
♡ I'm a wanderess. I'm a one night stand. Don't belong to no city. Don't belong to no man. I'm the violence in the pouring rain. I'm a hurricane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 3

Ty Rhys Monroe le Lun 2 Mai - 17:35


❝And i never forget you, understand ?❞
Toi & Moi
C'est par cette lueur printanière que ses yeux clos se mirent à s'ouvrir. Encore une fois, Ty avait oublié de fermer les volets, par chance, un léger rideau empêcher les rayons perçant du soleil de l'aveugler de si bon matin. Alors qu'il s'emparait de son coussin pour le plaquer sur sa tête, espérant pouvoir dormir encore un petit peu, son réveil se mit à sonner, son fidèle compagnon ne perdit pas de temps à venir lui faire sa fête à son tour. S'il y avait bien une chose qu'il détestait, c'était d'être réveillé quelques minutes avant que son réveil ne sonne, c'était un bon prétexte pour ne pas réussir à se rendormir, et perdre ainsi quelques minutes de sommeil. Ty était quelqu'un qui avait besoin de son quotat de sommeil pour être en forme, ainsi que d'un café pour débuter la matinée, mais surtout un bon quotat afin d'être de bonne humeur. Sans ça, on se retrouvait avec un Ty tout grognon et ce... toute la journée, jusqu'à ce que monsieur ne retrouve son lit. Avant d'officiellement se lever, il attrapait son téléphone portable sur la table de chevet pour aller jeter un coup d'oeil sur les réseaux sociaux, ah... que serait un monde sans les réseaux sociaux désormais. C'était une manière de se tenir au courant de tout que ce soit de la vie personnelle de nos proches, ou alors des informations du monde entier. Internet était une sacrée invention. Plutôt pratique. Quand il eut terminé son petit check up de toutes ses applis les plus importantes, il décidait enfin à se lever pour prendre une petite douche, histoire de se réveiller. Il était hors de question de quitter l'appartement le matin sans avoir prit sa douche. Il n'arrivait d'ailleurs pas à comprendre comment la plupart des gens pouvaient se rendre en cours ou au travail sans s'être douché le matin. Déjà d'un point de vu hygiénique, ce n'est pas comme si on était stérile du moment où l'on s'est douché le soir, au lendemain matin, et de plus, c'était un bon moyen de se réveiller, et de décontracter tous les muscles qui pouvaient se contracter la nuit. Enfin bon, chacun voit midi à sa porte comme on dit.

Alors que toute personne normalement constituée a pour habitude de prendre son café à la maison, avant de partir travailler, Ty lui, a pour rituel et ce tous les matins, de se rendre au Ruthie pour y prendre son petit déjeuner. Il n'y a que le week-end où il prend le temps de se poser chez lui pour se préparer un petit déjeuner digne de ce nom, seulement, n'ayant pas le temps le matin, et appréciant tout particulièrement cet endroit, le jeune homme prend plaisir à y déjeuner. C'est donc à bord de sa jeep qu'il se rend sur place. Encore une fois, la pâtisserie est blindée, comme chaque matin, c'est pour cette raison que filou comme il est, il se lève plus tôt, et part plus tôt pour être sûr d'avoir le temps de se poser un petit peu. Le bout de la file d'attente se trouve juste à l'extérieur, pour vous dire à quel point cette pâtisserie à un succès fou. Qui ne connaît pas leur fameux muffin au chocolat noir saupoudré de noix de coco, ou encore ceux aux fruits rouges avec la petite cerise sur le gâteau pour attirer les filles. Rien que l'odeur qui se dégageait de l'intérieur donnait l'eau à la bouche à l'étudiant. Alors que doucement mais surement il avançait, il finit par se retrouver au comptoir, prêt à passer sa commande. « Bonjour, a forme avec ce beau temps! Alors il me faudrait un cappuccino saveur spéculos, avec un muffin comme d'habitude, chocolat noix de coco ! Ca sera tout » Une fois la commande passée, le jeune homme fut rapidement servi, pour la simple et bonne raison que les serveuses connaissaient son rituel. Alors qu'il se retournait prudemment, ce dernier percutait légèrement la jeune fille se trouvant juste derrière lui. Attrapé, il s'excusait, et lorsque son regard croisait celui de la jeune fille, il fut comme paralysé l'espace de quelques minutes. Non, ce n'est pas possible, cela ne pouvait pas être elle, selon son père elle était partie vivre ailleurs avec son amant. Ty n'en croyait pas ses yeux. Il s'était fait à l'idée de ne plus la voir. Ne plus la voir lui avait permit de tourner la page, mais bon... Difficile de tourner la page quand vous avez été fou amoureux d'une fille pour laquelle vous auriez été prêt à faire n'importe quoi. Elle ne semblait guère ravie de le revoir puisqu'elle s'était mise à fuir son regard dès lors où elle avait réalisé que c'était lui. « Olivia ? Je... Je pensais que tu avais quitté la ville » lâches-tu simplement et bêtement, en même temps, que dire de plus. Derrière vous, une file d'attente s'impatienter. « Ca va excusez-nous » Ty se décalait en retrait de la file, attendant la jeune fille, au passage.  

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
know that i'm no good

◗ j'ai : vingt-trois ans.
◗ je suis : étudiante, mon pote.
◗ mes conneries : 17

Olivia Harris le Mar 3 Mai - 10:07


our story was epic
Ty & Olivia (Tylivia) ♡


Croiser Ty était la dernière chose dont j'avais envie, pourtant en rentrant à Summer Paradise je me doutais qu'il y avait une petite possibilité qu'il soit encore ici. Je n'en avais pas envie. J'avais aimer ce garçon de tout mon être et je pense que c'est à cause de cela que ça avait fait si mal pour moi d'apprendre qu'au final il avait préféré l'argent à notre amour. Je pensais que nous étions unique, je pensais que nous avions un amour si vrai, si pure que rien ni personne n'aurait jamais pu se mettre entre nous, pas même mon père. Et pourtant, il avait fallut que ce dernier remplisse un chèque à plusieurs zéros pour que mon amoureux, celui que je pensait être l'homme de ma vie, avec qui j'avais partager plusieurs années de ma vie, avait accepter l'argent et avait décider de me laisser en plan. Alors que j'avais refuser de rejoindre cette université privé de New York plusieurs fois au paravant, après cette trahison j'avais enfin accepter. Mon père n'en avait été que ravis et m'avait placer dans le premier avion direction a côte est. J'avais eu le coeur briser, c'était probablement à cause de cela que je n'étais jamais parvenue à devenir sobre plus d'un mois, parce que ce jour là quelque chose c'était briser en moi. Il avait été la personne que j'ai aimer le plus au monde, et puis celle en qui j'avais placer toute ma confiance.. et il m'avait trahie, déçue de tout les points immaginable. Je le détestais, de tout mon coeur, de tout mon être. Il ouvrit la bouche alors que tout ce que je voulais faire était de fuir loin de lui. Mais je pris une inspiration et décidait de rester forte. Alors je remontais mon visage et déposait à peine mon regard sur lui. « Je suis partie il y a un an, mais je ne m'étonne pas que tu ne t'en soit pas rendu compte. Tu a dû être occupé. » Avec l'argent de ma famille. Mais je ne prononçait pas cette dernière phrase et me contentais de poser mes yeux sur la fille au comptoire. « Hum, un chocolat chaud avec beaucoup de crème et un cookie s'il vous plaît. » Je lui sourit légèrement, mais lorsque mes yeux se posaient de nouveau sur Ty je le perdit immédiatement. Je soupirait, levant les yeux au ciel. « Tu vois pas que tu dérange les gens, bouge. » Lançais-je à son attention. On me servit ensuite, je payais, pris mes affaires et me tournais pour m'en aller. Je passais devant lui, je m'approchais d'une petite table dans un coin, près de la baie vitrée là où je m'installais. Je retirais ma veste et bue une gorgée de mon chocolat afin de me réchauffer un peu, j'étais frilleuse le matin. J'espérais que Ty soit repartis d'où il était venu. Je n'avais aucune envie de l'entendre me parler. Plus jamais.  

©TENNESSEE.




I'm a hurricane
♡ I'm a wanderess. I'm a one night stand. Don't belong to no city. Don't belong to no man. I'm the violence in the pouring rain. I'm a hurricane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 3

Ty Rhys Monroe le Mar 3 Mai - 17:48


❝And i never forget you, understand ?❞
Toi & Moi
S'il y a bien un scénario auquel Ty ne s'était jamais préparé, c'était bien celui où il se retrouverait face à Olivia. Son premier vrai baiser. Sa première fois. Son premier "je t'aime". Son premier amour tout simplement. Ils avaient vécu tellement de choses tous les deux. Leur histoire datait du lycée. C'était un peu le couple phare du lycée. La petite bourge, au bras du beau brun ténébreux. Jamais l'un sans l'autre. Toujours là à venir au lycée ensembles, se raccompagner à leur salle de classe après la pause, passer leur temps repas, les interclasses, faire leur devoir à la bibliothèque, s'aider, se conseiller. C'était le couple parfait par excellence, clairement tout le monde les envier, notamment les filles, elles rêvaient toutes d'avoir une relation aussi fusionnelle et passionnelle que Ty et Oli pouvaient avoir. On aurait jamais pensé qu'un jour ils puissent se séparer. Ty lui a toujours dit que si un jour ils venaient à se séparer ça serait elle qui mettrait fin à leur relation, pas lui. Il n'avait jamais aimé une personne comme il pouvait aimer Oli. Il aurait été prêt à tout pour elle. Prêt à se sacrifier pour elle. Elle était sa petite princesse, bon dieu ce qu'il aimait se la dorloter. Elle était vraiment choyée, et lui était toujours rempli de bonnes intentions. Une rose par-ci, une boîte de chocolat par là. Un pique nique au clair de lune. Une virée nocturne à la belle étoile à contempler les comètes. Ce qu'il aimait le plus, c'était la surprendre, c'est ce qu'il faisait le plus souvent, et l'effet souhaité était toujours obtenu. Il savait comment lui faire décrocher un sourire par jour mauvais. Il la connaissait par coeur, ses goûts, sa couleur préféré, son parfum préféré, sa fleur préféré, sa série préférée, ses habitudes aussi, celle de se glisser les mains dans les cheveux en guise de nervosité, ou encore le sourire sur son lèvre qui en disait long sur sa joie. Bref. Olivia, c'était et resterait toujours Olivia. Un an s'était écoulé. Et en un an, Ty n'avait jamais eu d'autre relation, pas même une coucherie par-ci par-là. Il s'était consacré pleinement à ses études et son petit boulot pour justement payer ses études. Il avait été tellement déçu d'avoir été trahi par la femme qu'il aimait plus que tout au monde, qu'il ne souhaitait plus donner son coeur. Ou même se ré-engager. Et puis entre nous, à l'heure actuelle, ce dernier n'avait plus vraiment le temps pour une fille dans sa vie. La journée il était étudiant, le soir il travaillait dans un petit bar dès la sortie de ses cours, si on ajoute le fait qu'il doit accorder du temps à ses cours, ça risquait d'être compliqué, et puis, il n'en ressentait pas le besoin. La seule chose qu'il espérait c'est qu'un jour elle lui revienne.

Cependant, ce n'était surement pas aujourd'hui, puisque tandis que ce dernier semblait plus surprit qu'autre chose, Olivia semblait quant à elle beaucoup plus réticente. Si une année s'était écoulée pour qu'enfin Ty se lance dans une explication, la blondinette n'était visiblement pas de cet avis. Elle approuvait d'ailleurs avoir quitté la ville, comme quoi, son père n'avait pas menti à Ty. Il sentit comme sa gorge se nouait. Il l'imaginait au bras d'un autre. Rien que cette idée le retournait. Il semblait perdu, pensif quand la file derrière le sortit de ses pensées, Olivia par la même occasion le reprit de manière plutôt froide et direct. Ok. On était bien parti là. Il s'écartait de la file pour laisser son ex petite-amie passait sa commande puis une fois son plateau en main, cette dernière ne prit pas la peine de calculait Ty et partie s'asseoir seule. Par chance, elle avait choisi la table la plus éloignée du monde. Elle n'allait pas s'en tirer comme ça. Sans lui demander quoi que ce soit, ce dernier posa son plateau à la même table qu'elle et s'installait face à elle. « Tu peux m'expliquer où est le problème ? » l'interroge-t-il à son tour de manière plutôt brutale. Même lors des disputes entre eux, qui se faisait plutôt rare, Ty a toujours été la personne qui essayait de temporiser la chose pour ne pas que ça envenime, Olivia ayant un tempérament beaucoup plus trempée.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

our story was epic ♡ tylivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pre-order d'Avril 2011 / Story of a Fairy
» Emission a la c** mais j'avoue je regarde - Secret Story
» Secret Story : Le visage de la voix !
» JANE EPIC
» Boite Space Marine pour Epic / Dungeon&Dragons + extension

 :: 
great city & colour
 :: east :: ruthie's bakery
-