Merci pour ton aide [F. Kayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Mer 27 Avr - 2:21
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
L
a vie est faite à un point où tu ne t’attends pas de ce qui pourrait t’arriver au jour le jour. Je vie le moment présent. Et aujourd’hui, je ne m’étais pas attendu à rencontrer cette femme dans un ascenseur en raison d’une panne. Cette solitude à deux avait bien débuté, mais elle s’était mal terminé au moment d’être délivré de cette cage de métal. Elle avait fait tombé la trappe par exprès sur ma tête. J’ai une commotion. Mais elle a tout fait pour se faire pardonner. Je l’avais laissé m’emmener manger. Nous finissions presque le repas. Cela c’était passé en silence, car je ne savais pas de quoi parler avec elle. Je lui lançais que des sourires, pour lui montrer que ça allait. Mais à vrai dire, ça n’allait pas, ma tête m’élançait, je sentais battre mon cœur dans celle-ci. Si ça se trouve, c’est le bandage qui est trop serré. Je prends une gorgée de mon verre et le repose. Je regarde Kayla. C’était très bon, merci pour l’invitation, je te remettrais ça. Je souris en coin. Je me frotte la plaie à travers le bandage sous mon chapeau. Je soupire, essayant de penser à autre chose qu’à ma blessure qui me rendait fou en ce moment, elle me démangeait et me brulait. Si je n’avais pas reçu cette fichu plaque de plafond, je serais sur le point de quitter la ville pour retourner chez moi. Comment je vais pouvoir vivre ici, alors que j’ai perdu mon job?

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Jeu 5 Mai - 19:12
Ah non mais la vie est surprenante certaine fois. La preuve d'ailleurs. Aujourd'hui alors que je rendais visite a une amie je me retrouve coincé dans un ascenseur avec un inconnu. Et a force de parler et d’être sauver je l'ai inviter a manger. Bon je voulais aussi me faire pardonner de la plaque qu'il avait reçu sur la tête. Car oui a un moment donné, il m'a énerver et j'ai fait tomber avec préméditation la plaque sur son crane. Ce qui lui vaux un joli bandage. C'est avec plaisir... J'espère que c’était bon.... Vous avez mal a votre tête. Remarquant qu'il se frotte le bandage, je n'arrive pas a m’empêcher d'aller voir son bandage. Alors me levant je tire la chaise avec moi et m'installe juste a coté de lui commençant a poser doucement une main sur son bandage. Vous me permettez de le regardez ? Oui je me sens responsable. Je n'ai pas envie de le laisser rentrée dans sa chambre alors qu'il a un petite commotion. Peut être accepterais s’il ma présence au moins pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Jeu 5 Mai - 20:14
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e suis le mouvement de Kayla jusqu’à moi, elle voulait vérifier ma blessure. Évidemment, que je lui en voulais de m’avoir fait ça. Ce n’était pas une raison en plus. Mais je la laisse vérifier. Oui, tu peux regarder. Et cesse de me vouvoyer, je croyais qu’on se tutoyait. Je la laisse donc regarder la blessure. Sérieusement, le battement de mon cœur se sentait trop dans mes tempes. J’avais juste envie de dormir. En plus du fait que je me retrouverai sans doute SDF quand je n’aurais pu rien pour payer la chambre. Je vais devoir me trouver un boulot, ce qui ne sera pas facile. Ça pourra me prendre des semaines. J’avais prévu mon arrivé ici, je m’étais assuré d’avoir un boulot ici avant de déménager. Je logeais dans l’hôtel, le temps de me trouver un appartement convenable, j’avais assez d’argent pour vivre le temps que j’ai un bon salaire. Me voilà maintenant, sans plus rien, parce que j’ai loupé mon boulot ce matin. En plus, je n’ai pas encore eu le temps de contacter mon patron, il ne sait même pas ce qui s’est passé. Je regarde Kayla quand elle a eu fini avec mon bandage. Je lui souris en guise de remerciement. Elle l’avait un peu desserré. Ça t’arrive souvent de blesser les gens que tu rencontres? Où c’est juste à cause de moi que tu l’as fait exprès de faire tomber cette plaque sur ma tête? J’avais juste vraiment peur de gâcher ma vie en venant ici. Il a fallu un malheureux évènement pour que je perds tout.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Dim 8 Mai - 20:28
C'est vrai qu'on avait dit qu'on devait ce tutoyer. A croire que c'est plus fort que moi. Peut être par ce que je n'arrive pas a faire autrement. Je me sens coupable pour sa blessure. Puis je suis entrain de regarder sa plaie alors bon je crois que c'est mon métier qui déteint un peu sur moi. Lui desserrant un peu le bandage je reprends ma place en lui souriant. Tu sais je crois que ça sera toujours difficile pour moi de te tutoyer sauf si on arrive a sympathiser mais comme tu le fais remarquer... Je suis la fautive de ton hématome. Je m'excuserais jamais assez mais... Tu m'a énervée a être si terre a terre... A ne pas vouloir l'aide que je voulais te donner que oui j'ai fait tomber cette plaque pour te calmer... Je suis sincèrement désolée et je m'en veux... Alors s'il te plaît reste ici le temps de trouver un emploi... Je t’héberge si tu veux... Je m'attends bien evidemment un refus de sa part. Je commence a m'y habituer. D'un coté je le comprends. Il ne me connait pas donc il n'a pas confiance en moi et suite a cette plaque il a surement encore moins confiance en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Lun 9 Mai - 3:56
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e l’écoute et elle me semblait très sincère. Son regret se faisait sentir dans sa voix. Même qu’elle veut pas que je parte et que je me trouve un boulot, après même que je pense à l’idée que je serais dans la rue si je reste encore ici, elle me propose de m’héberger. Je la regarde, me mordant la lèvre. Je rougis même suite à cette proposition. Tu cherches trop à te faire pardonner toi. Je ris. Et bien, pourquoi pas, si tu as une place chez toi pour moi, je veux bien, mais à une seule condition. Si dans un mois je n’ai pas trouvé de boulot, je rentrerai chez moi d’accord. Je ne voulais pas non plus trop abuser, surtout qu’elle m’hébergera pour rien en retour. Je me lève de table alors que nous avions terminés et qu’elle avait déjà payé la note depuis cinq minutes. Nous sortons dehors. J’accepte tes excuses, je suis désolé que tu me trouves trop terre à terre, mais je suis comme ça. J’aime pas abuser des gens et qu’ils me disent quoi faire ou penser…. Tu me ramènes à l’hôtel? Je lui souris.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Lun 9 Mai - 8:35
Rigolant a sa remarque, je sourie. Je suis surprise qu'il accepte mais bon peut être que cette plaque sur sa tête était un mal pour un bien. Au moins maintenant il accepte mon aide. Pas de soucis. De toute façon si dans un mois tu es toujours sans travail, j'allais être obliger de te mettre dehors. Je n'aime pas les profiteurs alors marcher conclu. Lui souriant je me lève et sort dehors avec lui. L'écoutant j'accepte ses excuse d'un signe de tête. Je crois que j'aurais aussi du mal a accepter les dires de certaines personnes si j'étais dans sa situation. J'ai sûrement manquer de retenu dans mes propos se qui l'a offenser ou quelque choses comme cela. D'accord... On va a l’hôtel. Tu fais tes bagages. Et paye la chambre et après je t’emmène chez moi te reposer. Sauf si tu veux te promener en attendant... J’espère que ça te ne dérangera pas, tu dormira sur le canapé lit au salon. Oui même si je suis pompier, j'économise pour plus tard. Et étant donner que je suis seule je n'ai pas besoin de plus grand. Le raccompagnant a l’hôtel je l'attends dans le hall installer dans un sofa avec un magasine de beauté. Il va devoir me supporter pendant un mois. Alors autant qu'il profite de ce moment loin de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Ven 13 Mai - 1:18
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
I
l est évident qu’en acceptant qu’elle m’héberge que ça impliquerait un peu moins de confort que dans un hôtel. En espérant que le divan soit bien confortable. Je vais devoir me trouver un boulot de barman assez rapidement, pour ne pas trop abuser de son hospitalité, c’est gentil de sa part de me prendre chez elle. D’accord, ça me va. Je lui souris et on retourne à l’Hôtel, je vais chercher ma valise et je passe à l’accueil payer la semaine qui vient de passer. Je souris à la dame de l’accueil et je rejoins Kayla. Je suis prêt. Je lui souris et on quitte l’hôtel pour aller chez elle. J’avais hâte de voir son appartement, que je crois qu’il n’est pas bien grand, mais sans doute très confortable pour elle. J’essaierais de pas trop empiéter sur son territoire, je passerai donc le plus de temps possible dehors à me balader ou à chercher un boulot de bar en bar, déposant mon CV dans chacun d’eux. D’ailleurs, je vais devoir en imprimer quelques copies. Une fois chez elle, j’attends qu’elle nous ouvre pour entrer dans sa demeure.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Ven 13 Mai - 6:15
A l’hôtel plus précisément dans le hall d’hôtel je n'attends pas longtemps pour voir arriver Aidan. En faite ça avait été extrêmement rapide, il ne devait pas en avoir beaucoup d'affaire avec lui. IL voulait sûrement attendre d'avoir trouver un emploi et un logement décent pour amener le reste. Et bien c'est rapide avec toi. Dis-je en souriant et me levant pour prendre la direction de ma voiture pour aller chez moi. Le trajet se fait en silence. Moi qui suis une vrai pipelette, je me retenais pour ne pas l’embêter avec cela. Je lui avait causer déjà un sacré mal de tête je n’allais pas insister. Puis arrivés enfin chez moi j'ouvre et me sert sur le coté pour le laisser passer dans sa nouvelle demeure pour quelques semaines. Bienvenue chez toi... Je te laisse visiter je vais te préparer le canapé-lit. Puis me mettant au travail, je vais au salon pour déplier le canapé lit et lui faire un lit avec des draps propre et une couette épaisse ne voulant pas qu'il ai froid. Puis je retourne a ses coté. Ça te convient ? Bon c'est petit mais pour moi ça me suffit. J'avais la salle de bain, deux WC, une chambre , le salon et une salle a manger cuisine. Puis bon il y avait aussi ce petit balcon derrière qui était très agréable car on avait vu sur le parc fleuri et c'était très calme. Reportant mon attention sur lui je lui sourie. Bien évidemment il faut qu'on se met d'accord pour la salle de bain mais aussi pour les personnes qu'on est susceptible de ramener dans notre lit. Ça te dérange si on parle maintenant de certains point fort pour une bonne cohabitation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Ven 13 Mai - 17:37
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
K
ayla préparait mon lit pendant que je visitais, elle avait un magnifique appartement. Petit, mais qui me semblait très confortable. Je la rejoins, une fois tout visité. Je lui souris et je lui réponds. Oui je crois que ça va aller merci, il me semble confortable, ne t’inquiètes pas. Oui, en regardant ce divan-lit, j’ai l’impression qu’il a une qualité de confortabilité, pas comme celui de mes parents au sol ou j’habitais, j’y ai souvent dormis en me réveillant avec un mal de dos chaque fois. Je la regarde, alors qu’elle veut parler de certaines choses avec moi. Des trucs sans doute, pour pas qu’on se marche sur les pieds, ou pour le respect de l’autre. Oui bien sur, je suis chez toi après tout et je dois surement respecter certaines règles de ta demeure. C’est normal. Je m’assois sur le lit ouvert du divan. Par quoi on commence? Je souris.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Sam 14 Mai - 13:10
Le laissant visiter je lui prépare son lit avec des draps et une couette bien chaude. Je ne voulais pas qu'il ai froid. Puis il reviens et il m'informe que ça lui convenait. Je me doute que c'est par politesse. De toute façon il n'avais pas tellement le choix. Lui souriant je viens m'installer a coté de lui sur le lit. Alors voilà il y a pas de règle précise. Tu fais ce que tu veux. Mais si tu dors nu s'il te plaît quand tu te lève met un caleçon même si c'est la nuit. Deuxièmement comme tu la remarquer j'ai qu'une salle de bain et malheureusement elle ne se ferme pas a clé comme toute les porte d'ailleurs. Alors avant d'y entrée on tape 5 coup bien fort et si personne ne réponds, tu peux rentrer d'accord? Et dernier point, tu ramène qui tu veux dans le lit. Mais je ne veux pas de camer ni d'alcoolique ni de piromate.... Et vous faite votre plan cul que dans le lit... En veillant a fermer la porte de ta chambre.... ça te conviens ? Ne t’inquiète pas les règles s'applique a moi aussi. Je veux juste eviter des situation génante. Comme tu a vu, il y a deux WC donc celui juste a gauche quand tu sort d'ici est pour toi et celui qui est apres la salle de bain pour moi comme ça on ne se marchera pas dessus. J'espere sincerement qu'il va accepter et surtout que ces regles ne soit pas trop dure. Mais franchement selon moi je pense que ça evitera bien des tracas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Sam 14 Mai - 21:24
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e le savais qu’elle ne me connaissait pas tout à fait encore. Elle a de la chance, je suis pas se genre de mec qui baise tous les soir et qui se drogue, pour l’alcool, je ne peux pas en dire autant. Je sais très bien que je suis alcoolique donc. Je lui souris et rougis à toutes ces restrictions. Non pas parce que je suis mal à l’aise, mais plutôt parce qu’elle a de la chance que je ne sois pas dans la catégorie des salauds pervers. Je la regarde, me passant une main dans les cheveux. C’est noté, tu as de la chance, je ne baise jamais, donc tu n’auras pas à me voir avec d’autres filles et ni en tenu d’Adam, je dors au moins en caleçon. Par contre, je bois beaucoup, je ferais en sorte de ne pas être ici quand je bois, ne t’inquiète pas. Je me ferais aussi petit qu’une fourmi. Je ris. De toute façon, c’est tout ce que je fais quand je ne fais rien de mes journées, je bois pour broyer du noir. Donc ces temps ci je ne serais pas trop présent, sauf pour dormir. Comme je passerais mon temps à me chercher un boulot et à boire quand je ne ferais rien.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Lun 16 Mai - 15:10
Je suis surprise de l'entendre. I ne baise jamais. C'était complètement surprenant. Moi qui pensais que tous les mec veuillent coucher avec la première fille qui passe, me voilà avec en face de moi l'unique homme qui ne pense pas qu'avec son membre reproducteur. Bon il ne pouvait pas être parfait et rapidement j'apprends que c'est un alcoolique. Pour dire vrai ça ne m’enchante guerre. Je n'ai pas envie qu'il me fasse un coma ethilique chez moi ou tout simplement qui vomisse sur le sol ou dans le canapé lit. Mais je suis Pompier et je sais que si il est alcoolique c'est pour se réfugier dans l'alcool et noyer son chagrin comme les 3 quart des alcoolique. Peut être que je pourrais l'aider pour cela. Oh je vois.... Tu bois beaucoup a risquer de faire un coma ou a vomir de partout ou tu arrive a t’arrêter a temps pour pouvoir rentrer dormir sans soucis? Ça me regarde pas mais peut être qu'au lieu de boire tu devrais coucher avec des filles... si tu te protège et que tu respecte leur volonté c'est moins dangereux que l'alcool et en plus tu prends du plaisir... Lui souriant, je me lève et pars en cuisine. Je ne sais pas pourquoi je lui avait fait cette réflexion concernant l'alcool et les plaisir suprême du sexe mais c'était vrai. Le sexe n'a jamais tuer personne au contraire si les deux partenaire se protège et sont sur la même longueur d'onde. Mais l'alcool fait des ravages et je sais de quoi je parle. Je vais te laisser mon numero de téléphone comme ça si tu a un soucis tu m'apelle ou tu me fais appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Lun 16 Mai - 15:55
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e l’écoute et je comprends à quel point elle n’aime pas les alcooliques, tellement elle me parle de commencer à baiser au lieu. Jamais je ne pourrais faire ça. Je l’ai fait qu’une seule fois dans ma vie, dans le but de savoir déjà comment bien le faire quand j’aurais trouvé la femme de ma vie. Je ne veux pas baiser avec des femmes que je n’aimerai jamais. Je la suis du regard quand elle va à la cuisine. D’accord, je t’appellerais si j’ai des problèmes, mais sache que je ne rentre pas si je suis soul, je passe la nuit dehors si je me sens pas bien après avoir bu, de façon générale je m’autorise un max de 10 verres, c’est mon maximum. En plus, je ne suis pas ce genre de mec qui baise avec toutes les filles qu’il rencontre. Je préfère boire que baiser et me faire traiter de pervers et d’infidèle, si un jour je me trouve une copine. Je baisse le regard sur mes mains. En réalité… je me réserve pour celle qui deviendra un jour celle que je désirerais épouser. Je l’ai fait qu’une seule fois, dans le but de connaître ce que s’est. J’avais 17 ans et depuis, je n’ai pas baisé, j’ai 27 ans et j’attends qu’une fille désir plus que baiser avec moi. Je veux faire toutes les étapes d’un couple, connaître quelqu’un, devenir amis, la séduire, l’embrasser, la fréquenter et ensuite, passer à l’étape de tomber amoureux et faire l’amour quand le bon moment arrivera. Je la regarde. Ce n’est pas le sexe qui m’aidera à oublier toutes mes craintes et les mensonges que j’ai subi, mais l’alcool oui, ça m’aide à oublier chaque soir que j’ai envie d’oublier. Je l’avoue, je ne dors pas beaucoup, comme je passe une partie de la nuit à boire.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Lun 16 Mai - 19:36
Me rendant a la cuisine je me sert un verre de soda et en rapporte un a Aidan. Puis je m'installe a ses coté et continue de l'écouter. Il préférais boire que baiser car il voulait se préserver pour l'amour de sa vie. Je trouvais cela tellement romantique mais aussi bête car on a plusieurs amour de sa vie. Il est très rare qu'on tombe sur a bonne tout de suite. Puis il faut faire des expériences aussi. Sinon il ne saura jamais quel genre de femme il préfère. Tu sais c'est tout a ton honneur de vouloir te préserver pour l'amour de ta vie. Mais tu ne pense pas qu'on peut avoir plusieurs amour dans une vie ? Puis comment tu veux savoir qu'elle femme est faites pour toi si tu n'a pas des relations avant. Puis regarde en 10 ans tu aurais pu a rencontrer des dizaine de fois ta femme idéale.... Après tu va me dire que ça me regarde pas et tu a raison mais franchement je suis une femme et je te garantit qu'on aime les hommes qui ne sont pas alcoolique.... Pourquoi tu te réfugie dans la boisson.... Qu'est ce que tu essaye d'oublier ? Prenant ses main dans les miennes, je sais que cette question est risquer et que je risque de me faire rejeter. On se connaît a peine et c'est sûrement trop tôt mais je suis ce genre de fille a toujours vouloir me mêler de tout et a essayer d'aider même si l'autre personne ne le veux pas. Tu sais Aidan tu n'es pas obliger de me répondre si tu n'en a pas envie mais.... si tu a besoin d'aide et que tu veux t'en sortir, je connais des endroit très accueillant pour les malade de ton genre. Oui l’alcoolémie est une maladie on ne pourra jamais changer d'avis sur cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Lun 16 Mai - 22:08
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e l’écoute, alors qu’elle avait peut être raison. Mais ça avait jamais donné à ce que je rencontre une fille dans la possibilité de l’aimer et de baiser après. Je ne veux pas de coup d’un soir, ce n’est pas moi ça. Je lui souris en coin. C’est dommage que les femmes ne me voient pas en générale. Ça juste pas à donner qu’une femme me plaise dans la vie c’est tout. J’ai eu des connaissances féminines, mais jamais d’amies filles. Donc, je n’ai pas pu « essayé » l’amour encore, un jour peut être. Je rougis un peu et elle me demande pourquoi je bois autant. Qu’est ce qui m’est arrivé dans la vie? Je la regarde et puis regarde mes mains dans les siennes. Non ça va t’inquiète pas. J’ai été volé à mes parents quelques minutes après ma naissance. Ma mère «adoptive » me l’a dit sur son lit de mort. Que je n’étais pas son vrai fils, mais qu’elle aurait du me remettre à mes parents quand elle a vu le bébé que j’étais et supposément mort revenir à la vie. Mais au lieu de ça, elle m’a volé et n’a jamais rien dit au personnel de l’hôpital. Elle avait perdu son fils mort né quelques jours au paravant et est devenue stérile. Je lui en ai voulu et j’ai fuis ici pour retrouver mon frère. Alors oui j’essaie d’oublier tout ça en me soulant. Je soupire et me passe une main dans les cheveux.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Lun 16 Mai - 22:22
Étonnée par ses propos il faut le reconnaître je ne sais pas quoi dire. Même l'histoire de sa femme idéal m'es sortit de la tête. En faite ce qu'il venait de me révéler était largement plus gros que son histoire de n'avoir pas baiser depuis 10 ans. Je crois qu'on serais tous entrain de se saouler si la personne qui nous a élever et a qui on disait maman venait de mourir en nous révélant qu'elle nous a enlever a la naissance car tout le monde nous croyait mort. Et que en plus on a un frère. Pour ma part, je ne sais pas comment je réagirais. Je crois que j'aurais aussi fuit pour essayer de chercher mes origine. OH... je suis désolée.... Tu sais comment il s'appelle? Tu a déjà imaginer ce que tu lui dirai a ton frère si tu le retrouve? Je comprends mieux pourquoi tu bois mais ça n'aide pas du tout tu sais.... Au contraire il faut que tu le cherche au lieu de boire ou que tu réfléchisse a ce que tu va lui dire. Tu ne peux pas aller le voir saoul et lui dit noir sur blanc «  je suis ton frère » Soupirant j'étais mal pour lui. Personne ne mérite ce qu'il vit actuellement. Et justement je n'avais pas envie de le laisser seul aujourd'hui. D'une part a cause de sa commission mais d'autre part a cause de son vécu. Oui j'ai peur pour lui. J'ai peur qu'il fasse une connerie. Tu a mal a la tête. ? Tu devrais te reposé.... tu a eu un sacré choc a cause de moi alors repose toi, je reste juste la et on en reparle après d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Mar 17 Mai - 14:45
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e l’écoute essayer de me convaincre de cesser de boire, du moins c’était l’impression que j’avais. Mais ça ne sera pas facile. Dans mon cas, si je passe une journée sans boire, je panique, je deviens fou et j’ai juste envie de mourir tellement je souffre. Je me passe une main sur la nuque. Je ne sais rien de mon frère… J’ai que son nom de famille. Je sais juste qu’il vit dans cette ville. Je l’ai su, parce que l’employeur qui m’avait embauché m’a pris pour lui quand j’ai envoyé ma photo. Il a juste mentionné son nom de famille. À ce qu’il parait, il est un habitué du bar où j’avais été embauché, mais, je crois qu’il m’a viré, comme je ne suis pas rentré bossé aujourd’hui. Je soupire. J’avais peut être une chance de le retrouver s’il ne m’était pas arrivé cette mésaventure qui est un bien au fait, comme j’ai rencontré Kayla. Non, j’ai pas mal, ça va pour le moment, mais oui je fatigue un peu. Je lui souris et prends le verre d’eau qu’elle m’a apporté et je le bois. Merci.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Mar 17 Mai - 15:03
L'écoutant je me mordille la lèvre. Je ne peux pas l'aider et tout le monde le sais. Il est le seul a pouvoir retrouver son frère. Puis peut être que si je n'étais pas passer par la il serait en face de lui. Il faut le reconnaître je me sens encore plus coupable mais j'essaye de ne pas lui montrer. Tu pense qu'il t'a virer? Tu sais si tu lui explique que tu a eu un incident il comprendra... Les gens ne sont pas sans cœur.... Bon tu devrais te reposer un peu.... Je te laisse t'allonger je ne serais pas loin. Je suis juste dans ma cambre a regarder la télé si tu a besoin. Lui souriant, j'attends son accord. Il était fatiguée, il venait de me l'avouer. Alors une petite sieste ne pourrait que lui faire du bien. Bon bien sur il faudra que je cache l'alcool qui se trouve dans le mini bar au cas ou. Mais j'ai envie de gagner sa confiance et non plus de lui donner l'impression d’être dans une prison alors je verrais si dans une semaine il a toucher aux bouteilles ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Jeu 19 Mai - 2:08
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
J
e la laisse alors me laisser me reposer. Je lui souris et la remercie. Je m’étends dans le lit, je crois que me reposer me fera du bien. Je ferme les yeux, seulement 15 minutes. Quand je me réveille, je retire mon bandage, ça colle à mes cheveux, ça m’énerve. Elle avait surement raison, je dois contacter mon patron, il saura comprendre ce qui m’est arriver. Je sors de mon portefeuille la carte du pub ou je suis censé travailler et je me lève du lit pour enfiler mes chaussure et descendre, sans faire de bruit à la cabine téléphonique au coin de la rue. Faudrait vraiment que je songe à m’acheter un téléphone portable, mais pour ça il me faut de l’argent. Je parle pendant 10 minutes avec mon patron. Je souris à fur et à mesure que je l’entends. Je raccroche et remonte à l’appartement. Je retire mes chaussures et je vais frapper à la porte de la chambre e Kayla. Je lui parle en attendant qu’elle ouvre. Kayla, tu sais quoi? Mon patron va me reprendre, c’est bien non? Je me gratte la tête là où il y ma blessure dénudé de son bandage. Je la vois ouvrir la porte, je lui souris. J’ai pas perdu mon job, je suis trop content, en plus je serais ici tout au max deux semaines, le temps de me trouver un apparte. Ça te va?
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ mes conneries : 53

Kayla B. Anderson le Jeu 19 Mai - 11:55
Allant dans ma chambre, j'allume l'écran plat et me met devant une serie. Quettant quand même d'une oreille mon invité. Alors quand j'étends la porte d'entrée s'ouvrir, je me dirige vers la fenetre. Je sais c'est pas bien mais je voulais etre sure qu'il ne fasse pas de connerie en allant boire quelque part. Le voyant telephoner je décide de me réinstaller sur mon lit tranquillement. Il devait peut etre prévenir son employeur. Enfin je l'esperais. Puis Un quart d'heure plus tard j'entends de nouveau la porte d'entrée. Je suppose que c'était lui qui était revenu. Et j'avais raison car quelques minutes plus tard je l'entends frapper a la porte. Et il avait l'air heureux. Et je comprends vite pourquoi. Ouvrant la porte je le prends dans les bras machinalement. Je peux etre froide mais me montrer aussi très généreuse quand les situations se présente. Je suis heureuse pour toi. Et pas de soucis tu prends le temps qu'il te faudra pour trouver un appartement. AH je suis trop contente pour toi. Le sourire jusqu'au oreille, je m'écarte et le regarde dans les yeux. Je remarque qu'il avait enlever son bandage. Je le regarde et pose doucement ma main au niveau de sa plaie pour l'insiter a baisser la tête afin de je jette un œil. Tout etait okey ; demain il retournera travailler tranquillement et sans risque pour sa tête. Bon et bien tout va bien alors. Ça se fête je pense. Ce soir on se prépare un petit truc sympa pour feter cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 27 ans
◗ je me ballade : un peu partout
◗ je suis : Barman
◗ mes conneries : 58

Aidan N. Handerson le Jeu 26 Mai - 2:26
Merci pour ton aide
“F. Aidan & Kayla.”
E
lle était heureuse pour moi, ça me donnait chaud au cœur. Je lui souris et la sers dans mes bras, lui rendant son calin. Merci, je trouverai vite quand même, pour ne pas trop monopoliser la place. Je souris et puis je la regarde, elle avait envie qu’on fête cela. J’étais heureux d’avoir encore mon job, j’étais même soulagé. J’embrasse sa joue. Merci pour ce que tu fais pour moi. Je suis d’accord pour cette petite fête ensemble. C’est une fête bouffe et activité? Ou juste bouffe? Je rougis à l’idée de penser à m’amuser, dans la vie, je ne me suis pas tellement amusé, alors se sera presqu’une première fois pour moi. J’avais envie d’une douche, je me mords la lèvre, ne lâchant pas son regard. Euh… tu as besoin de la salle de bain ou je peux aller à la douche? Je rougis encore plus, ne lâchant pas son regard.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

Merci pour ton aide [F. Kayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» merci pour votre soutient
» Merci pour l'acceptation
» Merci pour ton suport pour me soutenir
» CouCou Ange, merci pour ton invitation
» Merci pour l'ajout (mmandragore)

 :: 
great city & colour
 :: west :: hungry burger
-