N&K - its been so long.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Invité le Ven 18 Mar - 1:19


its been so long

Nath & Ky'

Vendredi matin, le soleil brillait à fond et il faisait certainement pas trop chaud et pas froid du tout. Juste la bonne température. Je n'étais toujours pas habitué à cette nouvelle chaleur, en Suède durant l'été, ce n'est sûrement pas aussi chaud qu'ici. On se croyait un tropique. Non je pense que la Suède est un peu comme ... Le Canada? Il parait. Ce matin, j'étais plutôt en forme. J'avais passé une bonne nuit et je me réveilla de bonne humeur, ce qui .. était plutôt difficile ces derniers temps.

Après la douche et la routine matinale, je me fis un café plutôt corsé, tout en regardant les nouvelles à la télé. Adossée au comptoir de cuisine, je sirotais tranquillement ma boisson fétiche qui me permettait de passer à travers la journée. Je n'avais pas tellement envie de faire quelque chose de spécial de mes cheveux, donc je pris simplement un élastique et je fis une genre de coiffure, mi-longue, mi placée. Je posa ma tasse sur le coin de table et alla enfiler quelque chose d'un peu plus pratique qu'un pyjama! Une paire de short jean, un t-shirt blanc avec ''DUTY FREE SHOPPERS'' d'écrit en majuscule sur le dessus et j'enfila mes converses blanc. Voilà le tour est jouer!

Je n'avais rien de prévu durant la journée. Mon petit-ami travaillait de nuit alors il devait rentré dans les prochaines minutes et il irait directement se coucher, le connaissant. Je lui laissa donc un petit mot sur le comptoir, sachant que j'allais le retrouver ici plus tard et quitta à pied, direction Marina.

Il y avait longtemps que je voulais me promener à la marina, les gens y trainait tout aussi bien pour y faire du bateau que juste pour profiter du soleil. Une bonne vingtaine de minutes séparait la marina de mon appartement, je m'y rendis donc tout tranquillement. Une fois sur place, je pu constater un bon nombre de gens déjà installer. Des enfants jouaient, des gens préparaient leur bateau, des filles cherchaient l'attention en se faisant bronzer en bikini en pleins milieu de l'herbe .. bref beaucoup de gens !

Mon regard se posa sur un jeune homme posé sur un quai, bien tranquille entrain de fumer .. un joint parce que je le sentais un peu. Mais .. ce visage, il me disait quelque chose. Je m'approcha un peu pour mieux voir et c'est alors que je reconnu Nathaniel. Hé bien ! Si je m'attendais à ça. La dernière fois qu'on s'était parlé .. enfin la dernière fois que JE lui avais parlé, je lui avait laissé un message sur son téléphone portable, provenant d'une cabine téléphonique de Suède disant « Nath .. ca va plus. John est partis .. ils sont partis, tout le monde est partis» Puis .. je n'avais plus jamais donné de nouvelles.

Je m'approcha donc de lui, faisant ma discrète pour ne pas me faire repérer. J'arriva derrière lui, créant ainsi une espèce d'ombre sur son carré de soleil et vola son joint, duquel je tira 2 ou 3 taff. « T'es pas gêné de faire ça devant des enfants ?» dis-je en m'assoyant tout simplement près de lui. Je lui souris et rigola à mon affirmation d'avant. Je ne lui avait plus donner de nouvelles, ni a lui, ni a personne. Je ne savais donc pas comment il allait prendre ma venue .. c'était le bon moyen de casser la glace.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Ven 18 Mar - 13:13
don’t remember what we was.
it’s been so long.
Nathaniel A. Maxwell ✧ Kylie I. Johansson
Ça faisait un an, un an que Holly est partie à l’autre bout du monde, me laissant dans ce trou paumé, je sais que j’ai foiré sur ce coup-là, que j’ai vraiment, mais alors vraiment paumé, aujourd’hui je m’en mords les doigts tellement que je regrette. Comme à mon habitude, je me suis réveillé dans mon lit comme un pauvre mec qui n’en a rien à faire de sa vie, mais c’est exactement ça. Depuis que Holly est parti, je me sens vide, torturé, quand elle était là, c’était comme si toute ma douleur était partie, elle faisait ressortir le meilleur de moi même si je me refusais de l’avouer. J’attrape mon petit cendrier que j’avais déposé sur la table de nuit, tout en restant allonger, avant de chiper le paquet de clope et de m’en mettre une dans le bec avant de l’allumer, puis de soupirer comme si j’étais au bout de ma vie, c’est le cas. Chaque jour que je passe sans elle, je meurs un peu plus, tout est pourri à l’intérieur de moi après tout. Je fixe le plafond, avant de réaliser que nous sommes vendredi, je soupire, les cours de philosophies sont barbants, je m’en lasse assez rapidement. Je me redresse pour m’assoir sur mon lit, avant de finir ma clope que j’étais dans le cendrier, faut que je me prépare.

Je saute dans la douche, où je passe une bonne dizaine de minutes à me laver avant d’en ressortir complètement, je reçois une notification sur mon téléphone qui capte mon attention, c’était Holly qui venait de poster une photo sur instagram, je me mords la lèvre, je me tâte à regarder. Quand j’y pense, elle a changé, elle l’air d’aller bien sur les photos, elle est heureuse, elle semble aller mieux. Je m’enfile un jean, des bottines en cuirs, puis un t-shirt à rayures assez ample, avant de passer rapidement mes mains dans mes cheveux pour les arrangés, me voilà avec une barbe de trois jours, je suis en piteux état. Il fait assez beau dehors, que je prend juste mon classeur pour assister aux cours, et mes clés de ma propre bagnole, je ne capte même pas mon père qui est dans la cuisine que je sors aussitôt en claquant la porte. C’est un lâche, sa femme ne le sait pas, mais moi je le sais, il est doué pour se foutre de la gueule de tout le monde après tout. Au bout de trente minutes, j’arrive au campus, où finalement, je réalise que je n’ai pas la tête à ça, d’assister aux cours, je décide de prendre direction la marina pour me changer les idées.

Une fois arrivé à la Marina, je m’installe dans un petit bout d’herbe tout en prenant soin de préparer mon petit bedo habituel du matin, avant de m’allonger et de l’allumer pendant que je savoure ce petit moment seul. Depuis le départ de Holly, je me suis beaucoup isolé, je voyais très peu mes potes. Jusqu’à ce que je sente qu’on me chipe le joint de ma bouche, je m’apprêtais à râler quand je remarquais une grande silhouette, de longues jambes fines ne m’étaient pas inconnues. « T’es pas gêné de faire ça devant des enfants ? » Demandait-elle en s’assoyant près de moi où j’affichais un gigantesque sourire sur mon visage, en voilà une bonne surprise! Kylie, celle que j’ai rencontré lors d’un voyage durant le premier été avec mon pathétique de père, en Suède, le monde est petit décidément! « Nan! Depuis quand je dois me gêner pour quelqu’un? » Déclare-je tranquillement tout en souriant en regardant Kylie, ça faisait un bon moment que je ne l’avais pas vu. Son dernier message que j’avais eu d’elle n’annonçait rien de bon, depuis je n’avais plus eu de ses nouvelles. « Tu es juste ici à San Fernando pour qu’on partage un joint ou bien? T’fous quoi ici? » Demande-je assez directement, la patience n’était pas mon truc, je lui reprendre mon joint dans sa main, et de fumer une grande taffe.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Invité le Sam 19 Mar - 5:16

its been a while
Ma journée s'annonçait pleines de surprises. Étrangemment, cette ville me surprenait de jours en jours, depuis mon arrivée, je ne cessais de recroiser des gens que je connaissais et que je n'avais pas vu depuis des lustres. Peut-être qu'au final, c'était la vie qui m'envoyait un signe, comme quoi il fallait que je retourne en Amérique. J'étais déjà assez satisfaite de mon arrivée.J'avais enfin pu mettre carte sur table avec John et régler nos différents. Cette histoire finie par me rendre la plus heureuse du monde, puisque nous avions retrouver notre petit couple. Bon .. il avait encore des choses a améliorer, mais faut croire que cela avançait bien!

Comme j'attendais qu'il termine son quart de travail, je m'étais donc pointée à la marina, avant de prendre l'air un peu. J'avais la peau beaucoup trop pâle pour ce temps de l'année! Une petite séance de grillage s'y imposait. Une fois arrivée, je reconnu Nathaniel. C'est alors que je lui avait demandé s'il n'étais pas gêné de fumer devant des enfants. Avec toute sa délicatesse habituelle, il me répondit quelque chose comme « Depuis quand? .. » C'était du Nathaniel tout craché ça. Il en faisait qu'à sa tête.  Alors que je sentis son impatience augmenter grandement, il me demanda d'un ton ferme ce que je foutais à San Fernando. Pour tout vous dire .. j'aurais aimé trouver la raison exacte, mais je fini par sortir un excuse type. « J'avais des choses à régler. »

Je tourna alors ma tête vers l'horizon, regarder le calme au loin me déstressa soudainement. Je ne savais pas si je devais clairement lui dire ce qui se passait. Après tout, c'était une personne en qui j'avais entièrement confiance, il devait savoir. Je sentis alors sa main reprendre le joint de la mienne. Je souris en enchaîna « Mes parents sont morts » Je ne laissa même pas quelques secondes s'écouler avant de continuer ma phrase, je n'avais pas envie de témoignages de sympathies. « Dans leur testament il y avait une lettre m'indiquant des informations pour retrouver ma soeur, qui s'est fait adopter.» Quelle histoire putain. Je m'aurais cru dans une mauvaise série télévisée à l'eau de rose .. Je rigola nerveusement. « Voilà donc pourquoi je suis dans ce trou perdu,à regarder des enfants qui ont l'air d'avoir nettement plus de plaisir que moi en ce moment ! » Je posa ma main sur son bras, afin de le retourner vers moi. « Tu vas attendre longtemps avant de me faire un câlin?»
Fiche (c) Espe


Revenir en haut Aller en bas
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Mer 23 Mar - 0:37
don’t remember what we was.
it’s been so long.
Nathaniel A. Maxwell ✧ Holly C. Henneville
En voilà une vieille connaissance qui débarque de nouveau dans ma vie, ce n’est qu’autre Kylie. Alors que je suis posé dans l’herbe à fumer mon bedo devant un tas de passants, ce qui inclue les enfants qui jouent un peu plus loin. Même si ça faisait un bon moment qu’on ne s’était pas vu, rien n’empêche de penser que je suis heureux de la voir à cet instant à mes côtés. Mais néanmoins un tas de questions surgissent dans ma tête, qu’est-ce-qu’elle foutait là. « J’avais des choses à régler. » Dit-elle, tandis qu’elle tourne sa tête vers l’horizon, tandis que je fais comme elle, je ne me gênais pas alors pour récupérer mon bedo qu’elle tenait à la main, pour en tirer une taffe tranquillement. « Alors? Tu comptes me le dire? Parce que la fois dernière où j’ai des nouvelles de toi, j’ai compris que dalle. » Lâchais-je assez sèchement, j’avais une fois essayé de la joindre mais en vain, et je me demande pourquoi d’ailleurs. Elle se tourne vers moi en souriant doucement, je perd rapidement patience, depuis quand nous sommes aussi cachotiers? « Mes parents sont morts. Dans leur testament il y avait une lettre m’indiquant des informations pour retrouver ma soeur, qui s’est fait adopter. » Dit-elle, en lâchant la fameuse bombe sur moi, tandis que je m’appuie sur mes coudes à l’herbe pour me relever légèrement en l’a regardant. « Quoi? Sérieux Kylie! Je suis désolé! » Dis-je avec étonnement, je ne m’y attendais pas du tout, son message était vraiment incompréhensible. « Voilà donc pourquoi je suis dans ce trou perdu, à regarder des enfants qui ont l’air d’avoir nettement plus de plaisir que moi en ce moment ! » Dit-elle, je suis un peu perdu là, pourquoi elle essaye de changer de sujet, pourquoi elle essaye de faire la fille qui n’est pas touchée par tout ça? Alors que je sais très bien qu’elle l’est. « Visiblement… » Dis-je en fronçant les sourcils, tandis qu’elle pose sa main sur mon bras qui attire mon attention une nouvelle fois, malgré le soleil éblouissant, je la regarde en plissant les yeux, curieux. « Tu vas attendre longtemps avant de me faire un câlin? » Dit-elle, comme si c’était la chose la plus naturelle à faire, je n’étais pas très tactile, mais je faisais une exception pour elle puisque ça fait un bon moment que je ne l’ai pas vu. « Rhan, t’es chiante, j’étais bien allongé et tout là! » Dis-je en rigolant doucement, avant de m’asseoir correctement sur l’herbe, puis je pose mon joint à côté sur mon sac, à de manière qu’il soit visible pour que je puisse le récupérer tout à l’heure, puis je me tourne vers Kylie en ouvrant grand mes bras. « Aller viens. » Dis-je doucement, tandis qu’elle se réfugie dans mes bras, je glisse mes mains sur son dos, je caresse doucement, en collant ma tête contre la sienne, savourant ce moment. « Sérieux Kylie, tu l’as retrouvé ta soeur ou bien? » Demande-je, j’ai toujours été de nature curieux. Je me détache d’elle en repliant mes jambes contre moi, j’étais plutôt bien à ce moment-là, peut-être un peu chaud, mais je commençais à être bien après le joint que je venais de consommer. « On a tous eu une vie merdique apparemment après le lycée. » Lâche-je en me tournant pour rattraper le joint que j’avais mis de coté, puis je sors mon petit briquet que j’allume le joint au bout de mes mains, délicatement avant de souffler dessus et de tirer dessus. « T’en veux encore? » Demande-je en lui tendant ce que je tenais dans mes mains.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

N&K - its been so long.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long
» Recherche des Verre Long Drink F913
» Quel est le meilleur siège auto pr 1 nveau né pr long trajet
» Allaitement long
» 50 ans après le tournage du Jour le plus long

 :: 
never too old
 :: playground ::  memory lane
-