cause we are sisters + jylie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
know that i'm no good

◗ j'ai : vingt-trois ans.
◗ je suis : étudiante, mon pote.
◗ mes conneries : 17

Olivia Harris le Mer 16 Mar - 16:57


❝cause we are sisters. we stand together.❞
TOI & MOI

Jeudi matin, j'avais bosser des heures durant la veille afin de terminer la maquette de mon tout nouvel album. J'étais plutôt satisfaite que cela pouvait donner jusqu'ici, maintenant nous n'avions plus qu'à attendre l'avis des rpoducteurs et de la maison de disque. Bref, en allant au lit cette nuit j'étais crevée, alors ce matin j'avais décider de faire une grasse matiné qui c'était transformer en grasse journée après midi passer. De l'immense villa dans laquelle je vivait seule, pas un son ne s'échappait. Il était environs quinze heures, j'étais réveillée depuis une demi-heure à peine et me faisait tranquillement bronzer la pillule sur la terasse face à la piscine quand la porte d'entrée se fit entendre. Je fronçait les sourcils et déposait mes lunettes de soleil sur le bout de mon nez, je vivait dans une résidence, personne n'arrivait jusqu'au pas de ma porte sans que je n'en ai été informée à l'avance par téléphone. Donc, je me dit que cela devait être l'agent de sécurité ou quelqu'un de mon entourage aillant le code du portail. Je levait mon corps fatigué de mon transat' et trainais des pieds jusque la porte d'entrée, attrapant mon smoothie au passage que je buvait à la paille. Après quelques minutes, oui parce qu'il me fallait des minutes pour traverser cette immense maison, j'arrivait à l'entrée. Je regardais avant tout qui se trouvait devant grâce à l'écran tactile, on est jamais trop prudent quand on est une célébrité. C'est une grande blonde qui s'affichait sur mon écran, il ne me semblait pas la connaître. Peut être étais-ce une fan aillant réussi à franchir la sécurité ? Je soupirait, puis afin de m'en débarrasser une fois pour toute j'ouvrit en affichant un large sourire (hypocrite, oui) je la regardait de haut en bas. « Je peux vous aider ? » Demandais-je avant d'aspirer un peu de ma boisson dans ma paille. Etrangement, elle me semblait familière. Pourtant j'étais pratiquement certaine de ne jamais avoir croiser cette nana là de ma vie.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Invité le Jeu 17 Mar - 2:45
C'était le grand matin. Je partais à la recherche de ma soeur adoptive. J'avais encore la lettre que mes parents m'avaient écrite. Ils se prenaient pour qui eux? Comme si je devais me lancer dans une grande aventure rocambolesque pour eux. M'ouais .. Je me pleins mais regardez ou je suis en ce moment.. D'accord je l'admet tout ça m'intrigue.

Je partis vers la fin d'après-midi vers l'adresse en question. J'avais passé la semaine à m'informer auprès de tous les habitants de la ville. Avec son prénom seulement, je réussis a obtenir une adresse. J'enfila donc un jean, des talons et un chemisier et je partis à mes recherches.

Après un trajet de route plutôt long, je me retrouva face à une grille. « C'est pas vrai .. » J'avais vraiment une soeur qui vivait dans une villa ? Putain la classe quoi... Je sortis donc et un grand homme barbu m'interpella, me demandant pourquoi j'étais là. De la sécurité en plus ? La vache... J'expliqua donc toute l'histoire à ce grand Gimli et il me laissa passé, larme à l'oeil. Mignon ce grand petit homme !

Je sonna donc à la grande porte. Quelques minutes s'écoulèrent. J'en profita pour contempler le magnifique paysage devant moi. J'aurais rêver vivre ici. Soudainement, la porte s'ouvri, une demoiselle blonde fit apparition. Dieu jésus.. Mon portrait craché ou presque en plus vieille.
J'avais décidé d'y aller cash. « Jordan Sheffield ? » Dis-je en regardant le nom inscrit sur ma feuille. Apparamment ce n'était pas son nom de naissance. Je leva donc les yeux et dis-je dans un soupire certain. « Il parait que tu es ma soeur!»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
know that i'm no good

◗ j'ai : vingt-trois ans.
◗ je suis : étudiante, mon pote.
◗ mes conneries : 17

Olivia Harris le Ven 18 Mar - 10:39


❝cause we are sisters. we stand together.❞
TOI & MOI

Bombe nucléaire, clairement. Je le fixais avec insistance, mon smoothie faillit s'écraser à terre. Pendant un instant, je cru à une caméra caché et me dit que cela ne pouvait être autre chose qu'une mauvaise, très mauvaise blague. J'avais horreur que l'on me parler de famille, surtout de ma famille biologique. Je ne voulais rien savoir de ses gens là, jamais. Je me dis ensuite que cette nana devait être en quête de célébrité, ou d'argent, il était simple de débarquer chez une chanteuse à succès et clamer être sa soeur parce qu'on a une certaine ressemblance. A cette idée je vit rouge, cela me mis hors de moi, je lui jetais un regard noir. « Ma soeur ? Rien que ça ? » Je soupirais, puis fit demi-tour pour me mettre à marcher dans ma villa, laissant la porte ouverte pour qu'elle entre si elle le souhaitais. « J'ai déjà plusieurs soeurs adoptives, merci bien j'en ai assez. Je vais te dédicasser mon dernier album et hasta la vista baby. » Lâchais-je en me dirigeant au salon, je posait mon verre et attrapait un cd sur une pile, je chopais ensuite un stylot et fit une signature, puis je marchais de nouveau jusque cette grande blonde et lui tendit le disque. « Voilà, merci d'être passée, ne reviens plus jamais, au revoir. » Lançais-je d'un air enjoué avec un large sourire. J'avais envie de la foutre dehors d'un coup de pied au fesses, mais si elle était comme je le pensait une simple groupie en quête de gloire ou pire une journaliste à la recherche de scandale, valait mieux pas lui donner des raisons de faire de moi la une des magasines pour les mauvaises raisons. Je ne savais pas pourquoi les journalistes s'intéressaient désormais à ma famille biologique... Ils ne l'avaient pourtant jamais fait. Je n'étais qu'une petite orpheline suèdois adoptée par un riche couple d'américain et à qui la chance avait sourit en devant un vedette à succès, pas besoin de fouiller plus loin. J'étais énervée, aussi vite serait elle partie que j'allais harceler mon agent de coups de téléphone pour lui demander de faire cesser ses vautours.

© Pando




I'm a hurricane
♡ I'm a wanderess. I'm a one night stand. Don't belong to no city. Don't belong to no man. I'm the violence in the pouring rain. I'm a hurricane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Invité le Sam 19 Mar - 5:27

cause we are sisters
Annoncer à quelqu'un qu'elle est notre soeur .. c'est pas évident. Je m'attendais à ce genre de réponse. Je garda un calme plat, tout le long. Elle fit alors demi-tour, laissant la porte ouverte. J'entra, la suivant doucement. Bon sang ... c'était quoi cette villa. Beaucoup trop fortunée pour moi. Soudainement, elle me tendit un disque, quelle venait visiblement de dédicacer. Moi, ne venant pas d'ici, je ne savais même pas qu'elle était chanteuse connue. « Tu chantes ? » dis-je en plongeant le disque dans mon sac. « Écoute ..je pense que tu devrais simplement regarder ça Je sortis la lettre que mes parents avaient écrit dans leur testament. Je lui tendis. Elle prit la lettre en me regardant drôlement. Je voyais très clairement l'évidence. Nous étions physiquement semblable, ca sautait aux yeux. Le temps qu'elle lise, je fis un peu le tour du salon ou nous étions, il y avait toute sortes d'objet de valeurs que je ne savais même pas à quoi ils servaient. Je me retourna alors vers elle. « Et puis? Tu comprends maintenant ..?» La dernière chose que je voulais, c'était me faire rembarrer. Je m'approcha donc doucement. « Écoute .. je ne savais pas non plus avant il y a 1 semaine.. »
Fiche (c) Espe


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

cause we are sisters + jylie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Maurice G. Dantec – Satellite Sisters
» Les Ross Sisters
» 3 Sisters of Nature
» In the footsteps of the 82nd AB Division 2012
» Gillis, Soeur Grace

 :: 
never too old
 :: playground ::  memory lane
-