Nathaniel + Tu penses m'avoir capté, mais en fait non.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Mar 15 Mar - 20:46
2 2

Nathaniel Alexander Maxwell


Salutation la compagnie ! Commençons par le commencement, mon p'tit nom à moi c'est Nathaniel Alexander Maxwell et j'ai la chance d'avoir 23 ans au compteur. Sisi, avoues, tu m'envies de ouf. Ouais enfin bref, je suis né(e) un certain 14 février 1992. Dans la fabuleuse (ou pas) ville de San Fernando. Puis dans la vie j'suis étudiant dans la littérature anglaise, ouais c'est pas mal.. enfin, ça passe le temps quoi ! Dieu tout puissant à fait de moi un(e) hétérosexuel, bien que je n'aime pas m'coller une étiquette. Grâce au ciel, je suis célibataire, l'amour sert à rien. ! Et je ne m'en plains pas. (enfin, pas tout le temps). Ah, tu trouves aussi ?! Ouais, on m'dit souvent que j'ai des airs à Julian Schratter, mais en mieux évidemment. Sinon, ma drogue à moi c'est fumer des bedos, par contre je fais l'impasse sur les hypocrites, comme mon père vois-tu. Et après bonne lecture, c'est dans les KURT COBAIN que vous pourrez me trouver. Bon, j'crois que j'ai fini mon monologue ! J'sais, quand je commence je m'arrête plus ! Mais vous avez kiffez vous pouvez le dire. On finit par remercier bazzart & tumblr, ou bazzart pour leur talent. Sur ce ! Moi j'vais aller manger une banane en regardant les redif de GOT. Hasta la Vista loser !  

       

       NIVEAU CARACTÈRE - Nathaniel est jeune homme assez perturbé, torturé, et profondément seul, en colère contre lui-même, en colère contre le monde entier. À cause de ce qu’il a vécu, il cherche à s’oublier le plus possible, à oublier ce qu’il a vu, et tout ce qu’il a pu ressentir, grâce à la drogue, à l’alcool, et au sexe, en ne pensant pas aux conséquences, aux répercussions que ça peut avoir sur les autres personnes. Il est imbus de sa propre personne, en agissant dans son propre intérêt, dans le seul but de se satisfaire le plus possible en utilisant les filles comme des jouets, en les manipulant pour avoir ce qu’il veut, il sait qu’il est à son avantage avec elles, et il en profite toujours, en tout cas lorsqu’il en a l’occasion. Méfiant il est, il a du mal à faire confiance, par peur d’être déçu comme il l’a été avec sa famille, du moins, si on peut appeler ça une famille à ses yeux. Une mère qui a passé sa vie à jongler entre deux boulots et son père qui était alcoolique puis qui est parti quand il était enfant, il s’est pratiquement élevé tout seul avec de mauvaises fréquentations, cherchant une place dans ce monde brutal et horrible. D'où pourquoi il a cette carapace, où il s'en fout royalement de l'autre, de ce qu'il passe, il a tendance à ironiser la situation en rigolant, afin de pouvoir survivre du mieux qu'il peut. Au lieu de vivre, Nathaniel essaie de survivre pour pouvoir affronter la réalité.

       SON STYLE VESTIMENTIAIRE - Nathaniel a vécu à Londres dans les quartiers pauvres, à East End avec sa mère, lorsque ses parents se sont séparés. Vers l’âge de treize ans, il adopte un style d’un londonien parfait, où le look est assez sombre, portant des Desert Boot noires, et souvent pour sortir il s’enfile un trench-coat gris, ou une simple veste sachant qu’à Londres, c’est un pays très pluvieux. Adoptant un look bien à lui en mélangeant le look classe et le look décontracter. Il a tendance à s’enfiler des t-shirts provoquant, ou des débardeurs, légèrement moulant tout comme ses jeans. En retournant aux États-Unis, il aura tendance à porter des fringues plus clairs, plus colorés, adoptant petit à petit le style sudiste. Il a toujours aimé avoir les cheveux longs, à de manière qu’il puisse passer sa main dans ses cheveux, un geste banale mais apaisant pour lui, il a tendance à se laisser pousser la barbe d’une semaine avant de se la raser, puisque c’est un gros flemmard en général. Il porte aussi une petite boucle d'oreille sur la gauche, il change souvent, en fonction de son humeur. Il a les cheveux bruns, assez longs, où souvent il a les cheveux bouclés, ébouriffés, ça dépend de certaines saisons, durant d'autres moments ses cheveux sont raides quand ils sont plus courts.

       SES ANECDOTES/PARTICULARITÉS - Nathaniel est un profiteur de toutes les bonnes choses que la vie lui offre. Dès le matin, il aime fumer une clope avec son café, ça l’aide à se réveiller tranquillement, il fait ça tous les matins. Il adore les tatouages, si il en avait les moyens, il se ferait tatouer sur tout le corps, il en a d’ailleurs deux, dont en forme de pistolet sur le haut de la cuisse avec une tâche bleu turquoise, l’autre est sur l’avant de la cuisse qui représente des filles, façon coloré. Il projette de s’en faire un entre les omoplates, qui aura une grande signification pour lui durant sa période à Londres. C’est un garçon très mince, légèrement musclé, mais il mange énormément, il adore ça, si vous le trouvez dans un fast-food à trois heures du matin, sachez que c’est parfaitement normal. Il dort souvent nu, ça lui permet de se sentir libre, et frais dans son lit. Étant un étudiant de littérature anglaise, il a une bibliothèque bien garni, on peut y trouver du Jane Austen, un tas d’auteur anglais, il adore lire même s’il ne l’avoue pas. On peut y trouver également dans un coin à lui, un appareil photo, et un Polaroïd, il aime bien capturer certains moments, et les gardés pour lui dans une petite boite. Vous remarquerez lorsqu'il sourit, deux fossettes se dessines sur ses joues, ce qui le rend enfantin.
       

       



THE STORY OF MY SAD & PATHETIC LIFE.

EN BREF, DE CHEZ BREF,
Et si je vous racontais son histoire? Eh bien, sachez qu’avant tout, il est né le quatorze février mille neuf cent quatre vingt douze à San Fernando, il a actuellement vingt-trois ans aujourd’hui. Il est né le jour de la St Valentin, c’est ironique puisqu'il ne croit pas vraiment au véritable amour, tout ce qui est baratineur, les contes de fées, non merci, ce n’est pas vraiment pour lui. Il a tendance à ne jamais fêter mon anniversaire, ça fait assez triste dit comme ça, mais en réalité, il s’en bat les couilles. À quoi ça sert un anniversaire? C’est la fête dû au fait qu’on se rapproche plus de la mort en prenant un an de plus.

I + CHILDHOOD.
Les parents de Nathaniel ce sont de drôles de personnages, la mère qui travaillait énormément entre deux boulots, afin de pouvoir maintenir un toit sous la tête, de quoi avoir à manger, tandis que le père buvait énormément, et qui passait ses journées sur le fauteuil à ruminer sur son sort. Nate étant petit, il n’y comprenait pas grand chose, il avait beau d’aller voir son père pour lui montrer ses notes, mais ce dernier en avait rien à faire, déchirant ses bulletins, lançant souvent le liquide d’alcool sur la tête de son enfant, où ce dernier ne comprenait pas pourquoi son père n’était jamais heureux, fier de lui. Mais pour masquer sa peine, il avait tendance à se réfugier dans les livres que lui offrait sa mère à chaque semaine, c’était son petit paradis, sa façon de se faire une petite bulle à lui, où plus rien ne lui ferait du mal, il savait très bien qu’il n’était pas un garçon normal, n’ayant pas l’amour de son père et l’absence de sa mère, il en souffrait tristement.

Puis un soir, un soir marquant, un soir pas comme tous les autres, deux hommes débarquaient à la maison, défonçant la vieille porte en bois ce qui réveilla Nathaniel en sursaut dans son petit lit, intrigué d’où venait ce bruit, il descendit doucement les marches qui semblaient si grandes pour lui, y découvrant sa mère qui se faisait violer, réclamant les dettes que son mari lui devait. Âgé de six ans, il prit sur lui, il descendit de suite des marches en hurlant, voulant se battre avec ces deux individus, mais on lui donna un coup dans le ventre, où il perdit connaissance. Ce n’était qu’un gosse après tout, que pouvait-il bien comprendre à travers tout ça? À son réveil, il trouva sa mère sur le sol, le visage ensanglanté, il courra auprès d’elle en hurlant tout ce qu’il représentait pour lui. Une rage incommensurable naissait en lui, il savait que c’était à cause de son père, tout était à cause de son père, il tentait d’attraper le téléphone portable pour composer les secours, il patientait durant toute la nuit auprès de sa mère qui était inconsciente, il pensait même à passer son petit doigt en dessous le nez pour vérifier si elle respirait toujours. Il s’adossait contre la porte d’un placard en l’a regardant, en se repliant contre lui-même, avant de pleurer. C’était juste un enfant. Toute son innocence lui avait été prise, volée.

À sa plus grande surprise, son père ce soir-là, il avait disparu, il n’était plus revenu. Il senti une sorte de soulagement, mais en même temps une telle haine envers son père, qui était supposé être son modèle, son héros, son père. Serrant les poings, il décida assez tôt de jouer l’homme pour sa mère, et se promit bien une chose, il ne sera jamais le même homme que son père. Puis, sa mère fit comprendre au petit Nathaniel que maman aimerait un nouveau départ, qu’elle aimerait partir de San Fernando, ce dernier se préparait à tout pour aider à sa mère à aller mieux, prenant cette lourde responsabilité sur ses épaules. Ils partirent durant l’été, pour s’installer à Londres, où ce dernier s’intégrait à merveille, puisque son père n’était plus là, il était bien heureux de ne plus sentir la clope et l’alcool en rentrant à la maison. Remarquant que sa mère allait de mieux en mieux, il s’isola dans sa chambre, plongeant son nez dans la lecture, se fermant à toutes réalités qui s’y trouvaient dehors.

II + TEENS
Le petit Nathaniel devient aussitôt un grand Nathaniel, ce n’est plus le Nathaniel que vous avez connu quand il était petit, il devient complètement une autre personne. À l’âge de quinze ans, rentrant au lycée, il comprend assez rapidement comment fonctionne les filles, il en profitera pour jouer avec elles par tout les moyens, il enchaîne les conquêtes sans forcément les appelées le lendemain, il sèche assez souvent les cours pour trainer avec ses nouveaux potes, qui sont d’ailleurs de mauvaises fréquentations. Comme si Nathaniel avait quelque chose à leur prouver, en réalité, il cherchait à se prouver qu’il ne ressemblait pas à son père. Les garçons lancent des paris, où visiblement le jeune homme y prend goût à humilier les jeunes filles, il ne ressent plus aucune émotion, il s’en fiche des répercussions que ça peut avoir sur elles, si leur vie est détruite ou pas, lui-même est détruit après tout, d’où la mère de Nathaniel sera terriblement déçue par son comportement et de son attitude, irrespectueux envers elles. Ne sachant plus quoi faire avec son fils, elle décide de le renvoyer aux États-Unis, mais sur le coup, il se sent trahi par sa mère qui l’expédie chez son père. Ce soir-là, Nathaniel se bourra la gueule, avant de balancer contre le mur tout ce que se trouvait à l’appartement à East End, en colère, rempli de rage, perdu, sur le coup, il se met à détester sa mère.

Il rentre à San Fernando, âgé de seize ans, où il découvre son père n’est plus alcoolique, dix ans qu’il ne l’a pas vu, où ce dernier s’apprête à refaire sa vie avec une autre femme, Nathaniel découvre aussi qu’il a deux petites demies-soeurs, et surtout qu'il est fortuné alors que sa mère est pauvre à Londres. Lorsque ce jeune homme vit le visage de son père, la seule envie qu’il avait, c’était de lui fracassé la gueule, et de lui faire payer pour toutes les erreurs qu’il a faite dans le passé, où ce petit garçon autrefois en payait les frais. Il est clair que le père de Nathaniel n’est pas le père de l’année. Où il était quand ils avaient besoin d'argent? Où il était quand Nate s'était cassé la première fois le bras? Où il était durant les moments plus difficiles? Il était là à se faire de l'argent, il semble avoir arrêter soudainement l'alcool puis soudainement il a deux parfaites petites gosses. Nathaniel se senti comme une honte à ses yeux, comme s'il était renié à ses yeux, il se convaincu à l'idée qu'il n'avait de père.

III - Today.
Se focalisant sur sa passion, la littérature, il commence à écrire des manuscrits à lui-même, il continue à sortir, comme un homme solitaire, et assiste aux cours, avant de commencer à assister aux fêtes du soir, où il devient très rapidement populaire auprès des filles, il ne tardera pas à en profiter une nouvelle fois. Traînant avec des gens aussi manipulateurs que lui, c’est un aimant à problèmes. Très rapidement, il entendra une rumeur comme quoi une jeune fille au lycée, croyante, parfaite sainte nitouche, et venant d’une bonne famille aurait besoin d’être décoincée, même si il a juré de ne plus recommencé, il recommencera car c’est une drogue. Arrivant à la fin de l’année, il commencera à fréquenter Holly, avant de l’inviter au bal de fin d’année, ça sera la fameuse nuit où prendra fin le pari puisque il lui prendra sa virginité.

Mais quelque chose se produit, il réalisait quelque chose, que Holly ne méritait pas ça, mais ayant quelque chose à prouver une fois de plus, il osera de publier cette fameuse sextape sur internet qui fera le tour du lycée, humiliant la jolie blonde, ne le montrant pas forcément, il commença à avoir honte de lui-même et pour toutes les erreurs qu’il a fait. Son coeur se brisa, lui qui pensait qu’il n’avait plus de coeur depuis un temps. Ne comprenant pas ce genre de réaction, il commencera à boire comme son père, à se noyer dans l’alcool et dans les bedos. En réalité Holly fera ressortir de ce qu’il a de meilleur en lui, même s’il refusera de se l’avouer. Lorsque cette dernière osa de se prendre en main pour lui donner la gifle mondiale de sa vie, Nathaniel se retrouva en morceaux, parce qu’en réalité, il était en train de l’aimer, de l’aimer plus qu’il ne s’aime lui-même.

Lors de la rentrée à la fac, il l’a reverra, mais il deviendra complètement hors de contrôle, refusant ses sentiments, il tenterait d’éprouver du mépris, de la colère, pour elle en voyant qu’elle a changé, tout ce qu’il veut, c’est qu’elle redevienne comme avant, avant que lui ne l’a détruise tout ce qu’elle était à ses yeux. Il se croira destructeur avec tout ce qu’il touche, avec tout ce qu’il ose aimer, et pour la première fois qu’il ose aimer, il l’a détruite. Il rentrera dans les ténèbres les plus profonds, pour ne plus aimer ainsi, s'interdisant tous plaisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 22 ans
◗ je suis : pompier
◗ mes conneries : 34

Elijah I. Daniels le Mar 15 Mar - 20:54
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuue I love you

Choix d'avatar parfait :P Bon courage pour ta fiche


Dream On
Sing it with me if it's just for today, maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on, dream on, dream on. Dream yourself a dream come true. Sing with me. Sing for the year, sing for the laughter and sing for the tear.©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Mar 15 Mar - 20:57
Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : vingt-deux ans.
◗ je suis : escort, bébé.
◗ mes conneries : 26

Nikki Sorrentino le Mar 15 Mar - 21:38
Hola BGGGGGGGG :hhehe: Bienvenue sur la terre qui t'appartient! N'hésites pas si besoin


If we want it, we take it. If we need money, we make it. Nobody knows if we fake it. You like to watch when we shake it ! I know I'm making you thirsty. You want us all in the worst way. You don't understand, I don't need a man. ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Mar 15 Mar - 21:50
Merci, c'est gentil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Invité le Mar 15 Mar - 22:53
seksiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! bienvenu parmi nous mon beau ! bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Mer 16 Mar - 15:16
Merci, c'est gentiiiiiiiiiiiiil! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


Invité le Mer 16 Mar - 15:19
Bienvenu à toi !
Très jolie fiche ! Au plaisir xx :_è:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

◗ j'ai : twenty two years.
◗ je me ballade : près de la maison de Bobby Roden.
◗ je suis : étudiante le jour, escort la nuit.
◗ mes conneries : 44

Scarlett R. Vanderwaal le Mer 16 Mar - 15:54
Schratter est carrément canon ! Bienvenue (:


Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort. C'était une connerie. Du moins, dans son acceptation banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : twentythree.
◗ mes conneries : 22

Nathaniel A. Maxwell le Mer 16 Mar - 16:06
Merci Kylie! I love you

Je pourrais dire la même chose sur Shay! Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : 22 ans
◗ je suis : Youtubeuse
◗ mes conneries : 22

Holly C. Henneville le Mer 16 Mar - 19:59
J'ai l'honneur de te valider I love you

On va bien s'amuser :D



◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

You're gone and I got to stay high, all the time, to keep you off my mind
Spend my days locked in a haze. tryna forget you, babe, I fall back down. Gotta stay high, all my life to forget I'm missing you. Staying in my play pretend where the fun ain't got no end. Can't go home alone again need someone to numb the pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

◗ j'ai : vingt deux balais
◗ je me ballade : en ville.
◗ je suis : elle cultive de la beuh en grande quantité, d'origine Hollandaise, elle fait pousser certains plans qu'on ne peut trouver que grâce à elle.
◗ mes conneries : 31

Pandore Van de Graaf le Jeu 17 Mar - 12:56
bienvenue sur le forum :_è: tout é tri beau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel + Tu penses m'avoir capté, mais en fait non.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» baisser le chauffage sans mettre 3 pulls... ou comment ne pas grelotter de froid
» EYM' ♦♦ et là, tu penses que ta vie est belle. mais en fait, non.
» Mais que fait la police!!!!
» Mais que fait ce chat ? (Béatrice Fontanel)
» Faire, défaire, refaire mais en fait...que faire...???

 :: 
here and now
 :: la crème de la crème :: présentations  :: bienvenu(e) chez toi !
-